Société   Mycologique de  Strasbourg


Les champignons carbonicoles

Par Bernard CROZES

 L’écologie des champignons est souvent très particulière. Lors des cours d’initiation présentés cet hiver à la SMHR, je me souviens d’avoir particulièrement insisté sur cet aspect au moment de la récolte des champignons. Evoquant les sols brûlés ou places à feu (bien qu’il n’existe plus de charbonnières comme autrefois) je me rappelle avoir dit qu’il existait plusieurs dizaines d’espèces bien particulières, spécifiques de ces lieux de pousse, à priori inhospitaliers.

 J’avais en mémoire quelques grands classiques, identifiables macroscopiquement comme Geopyxis carbonaria ou Myxomphalia maura que j’ai eu l’occasion de trouver plusieurs fois. Je pensais aussi à quelques Coprins ou Pezizes que j’ai réussi à déterminer grâce à leurs caractères microscopiques et grâce au " Breintenbach " puisque c’est souvent ainsi que l’on désigne les 4 tomes des " Champignons de Suisse ". Je savais qu’il existait d’autres espèces, soit pour les avoir vues à des expositions ou des congrès, soit pour avoir lu des articles traitant du sujet. Je pensais, en m’attelant au recensement de ces espèces, en trouver une trentaine. Qu’elle ne fut pas ma surprise d’en répertorier finalement 102 en tenant compte des " carbonicoles " strictes et des " carbonicoles " occasionnelles. Et encore en poussant un peu plus loin mes recherches j’aurai pu dépasser ce chiffre de quelques unités.

 Pour être franc, au moment où j’étais sur le point de boucler mon article, j’ai reçu le dernier fascicule des Documents mycologiques (mars 1999) dans lequel figurait un article sur la détermination des Pezizes par ordinateur. L’habitat " place à feu " y figurait en bonne place soit comme habitat unique, soit comme habitat occasionnel. Cela m’a permis de rajouter une quinzaine d’espèces , beaucoup plus rares que celles que j’avais précédemment car elles ne sont citées que dans des ouvrages spécialisés comme le " Boudier ", le " Grelet " ou les clés de Donadini et elles sont rarement représentées en icones.

Je dois ici remercier Jean Mornand qui a complété ma documentation en me communiquant un article qu’il avait lui-même rédigé sur le sujet en 1978 pour les Documents Mycologiques. Comme souvent, c’est un fait divers qui a déclenché l’idée de cet article. En l’occurrence il s’agissait de gigantesques incendies qui ont ravagé des centaines d’hectares de forêts en Anjou lors de la grande sécheresse de l’été 1976. L’auteur a ainsi pu recenser des dizaines d’espèces au cours de cette année noire ainsi qu’au printemps 1977. Il cite des espèces qu’il a vues en dizaines de milliers d’exemplaires couvrant parfois plusieurs hectares (Plicaria endocarpoides et Anthracobia). Si la plupart des espèces signalées figurent dans le tableau en annexe, certaines ont résisté à mes recherches nomenclaturales. 20 ans après, les noms ont changé.

Finalement je décidai de dresser un tableau en indiquant O pour les espèces occasionnelles et G pour les autres (j’ai préféré G comme " en général " au S de strict car on n’est jamais sûr de rien en mycologie). Afin de compléter le tableau par des références iconographiques, j’ai choisi de me limiter aux " Breintenbach " (BK) et aux " Cetto " (BC) qui sont les ouvrages comportant le maximum d’espèces représentées, le " Bon " et le " Courtecuisse " ne reprenant que les espèces les plus courantes en dehors des Ascomycetes. 

Ce travail n’est qu’un travail de compilation mais il m’a permis de constater que j’avais déjà vu 41 de ces espèces, ce qui n’est pas si mal. Je les ai signalées par un x dans la colonne (Vu) du tableau. Peut-être pourra-t-il servir à quelqu'un de point de départ à l’identification d’une espèce trouvée sur place à feu ?

 Je n’ai malheureusement pas pu consulter le superbe ouvrage (" Magnifiques photos ! " d’après Mornand) de Monti, Marchetti, Gorreti et Franchi : " Funghi e cenosi di aree bruciate " réalisé par l’Université de Pise.

 Il ne reste plus au lecteur qu’à aller " au charbon ". Je ne peux que lui souhaiter d’avoir autant de chance que Laurent Galliot qui a rencontré le 19/09/96 sur une même place à feu : " une vingtaine de sporophores de Pholiota hihhlandensis ", " plusieurs dizaines d’individus de Myxomphalia maura " et " une dizaine de Faerberia carbonaria "… De quoi déclencher l’article paru dans le bulletin de la Société Mycolgique du Pays de Montbeliard. Qui plus est, cette récolte a eu lieu à Lougres (Doubs) qui était le pays du grand mycologue disparu, Georges Becker.

 

Genre

Espèce

Autorité

Vu

Ca

BK

BC

1

Alnicola amarescens (Quel.) Romagn.  

O

   

2

Anthracobia macrocystis (Cooke) Boudier

x

G

94

2107

  ( = Anthracobia nitida)        

2929

3

Anthracobia maurilabra (Cooke) Boudier

x

G

95

2106

  ( = Lachnea bunneola)          

4

Anthracobia melaloma (Alb. & Schw.:Fr.) Boudier  

G

96

1224

5

Antrodia sinuosa (Fr. :Fr.) Karst.  

O

   

6

Ascobolus carbonarius Karsten

x

G

112

 

7

Ascobolus pusillus Boudier  

G

   

8

Clitocybe sinopica (Fr.:Fr.) Kummer

x

O

177

614

9

Coltricia perennis (L.:Fr.) S.F.Gray

x

O

298

 

10

Coprinus angulatus Peck

x

G

264

1285

  ( = Coprinis boudieri)          

11

Coprinus gonophyllus Quélet  

G

278

 

12

Coprinus lagopides Karsten

x

G

287

 

13

Coprinus micaceus (Bull.:Fr.) Fr.

x

O

294

418

14

Coprinus patouillardii Quélet  

O

296

2176

15

Coprinus phlyctidosporus Romagn.

O

1721

16

Coprinus xanthothrix Romagn.

x

O

307

2177

17

Corticium anthracophilum Bourd.

G

18

Daldinia vernicosa (Schw.) Ces. & De Not.

x

O

2982

19

Enteridium lycoperdon (Bull.) Farr.

x

O

2573

( = Reticularia lycoperdon )

20

Entoloma carbonicola Noordeloos

G

21

Faerberia carbonaria (Alb. & Schw.) Pouzar

x

G

207

1545

( = Geopetalum carbonarium )

22

Fayodia anthracobia (Favre) Kühn.

G

2398

23

Geopyxis carbonaria (Alb. & Schw.:Fr.) Saccardo

x

G

100

1222

24

Geopyxis maialis (Fr.) Boud.

G

25

Gymnopilus odini (Fr.) Kühn. & Romagn.

x

O

26

Hebeloma anthracophilum Maire

x

G

1335

27

Hebeloma funariophilum Moser

O

28

Helvella queletii Bres.

x

O

18

1204

29

Hirschioporus pergamenus (Fr.) Bond. & Sing.

O

30

Inermisia fusispora (Berk.) Rifai

O

102

2931

( = Octospora carbonigena )

31

Inocybe lacera (Fr.:Fr.) Kummer

x

O

32

Lamprospora carbonicola Boudier

G

2932

33

Lamprospora polytrichii (Schum.:Fr.) Le gal

O

106

34

Lycogala epidendron (L.) Fr.

x

O

838

35

Marcelleina planchonis Boudier

G

36

Morchella atrotomentosa (Moser) Bride

O

37

Morchella conica (Pers.) Boudier

x

O

1

802

38

Morchella deliciosa (Fr.) Jct.

O

361

39

Morchella eximia Boudier

O

40

Morchella eximia f. schizocostata Jct.  

O

   

41

Mycena leucogala (Cke) Sacc.

x

O

346

2354

  ( = Mycena galopoda var. nigra )          

42

Mycena uracea Pearson  

G

   

43

Myxomphalia maura (Fr.:Fr.) Hora

x

G

374

1482

  ( = Omphalia maura )          

44

Neotiella hetieri Boudier  

G

90

2105

45

Neotiella rutilans (Fr.) Dennis  

G

   

46

Octospora humosa (Fr.) Dennis  

O

103

 

47

Pachylepyrium funariophilum (Mos.) Sing.  

G

   

48

Peniophora carbonicola (Pat.) Massee  

G

   

49

Peziza ampelina Quélet

x

O

35

2093

50

Peziza ampliata Pers.:Fr.  

O

   

51

Peziza arvernensis (Boud.) Svr.

x

O

36

2096

52

Peziza atrospora Fuck.  

G

   

53

Peziza boltoni Quél.  

O

   

54

Peziza cinatica Pfister  

G

   

55

Peziza echinospora Karsten

x

O

41

 
  ( = Peziza anthracophila )          

56

Peziza fuckelii (Rehm) Sacc.  

O

   

57

Peziza gerardii Cke  

O

 

2918

58

Peziza granularis Donad.  

O

   

59

Peziza lividula Phill. & Cooke  

O

   

60

Peziza lobulata (Vel.) Svr.

x

O

   
  ( = Peziza violacea Pers. ss. Boud., Dennis)        

61

Peziza moseri Aviz. & al.  

O

   
  ( = Peziza lilacina )          

62

Peziza ninguis Donad. & Trimbach  

O

   

63

Peziza nivalis (Heim & rémy) Moser

x

O

48

 
  ( = Peziza flos-nivium )          

64

Peziza ostracoderma Korf  

O

   

65

Peziza petersii Berk. & Curtis

x

G

49

2094

  ( = Peziza praetervisa Bres.)          

66

Peziza phlebospora (Le Gal) Donad.  

G

   

67

Peziza proteana (Boud.) Seav.  

G

  2919
  ( = Peziza phillipsii )          

68

Peziza protea.fo. sparassoides (Boud.) Korf  

G

  2547

69

Peziza pseudovesiculosa Donad.  

O

   

70

Peziza repanda Pers.:Pers.  

O

 

1218

71

Peziza sepiatra Cke  

O

   

72

Peziza subisabellina (Le Gal) Mos.  

O

   

73

Peziza subviolacea Svr.

x

O

55

1216

74

Peziza succosella (Le Gal & Romagn.) Mos.  

O

   

75

Peziza vacini (Vel.) Svr.  

G

   

76

Phaeolus schweinitzii (Fr.) Pat.

x

O

403

733

77

Pholiota highlandensis (Peck) Smith

x

G

427

62

  ( = Pholiota carbonaria )          

78

Plicaria anthracina (Cooke) Boudier

G

79

Plicaria endocarpoides Berkeley

O

80

Pluteus pouzarianus var. niger Bonnard n.prov.

G

81

Polyporus meridionalis (David) Jahn

O

2813

82

Psathyrella pennata (Fr.) Pears. & Dennis

x

G

344

2201

( = Psathyrella carbonicola )

83

Pseudoplectania nigrella (Pers.:Fr.) Fuck.

x

O

121

84

Pulvinula constellatio (Berk. & Br.) Boudier

O

107

2933

85

Pyronema domesticum (Sow.:Fr.) Saccardo

G

117

2937

86

Pyronema glaucum (Boud.) Sacc.

G

87

Pyronema omphalodes (Bulliard ex St.Amans) Fuckel

x

G

2938

88

Rhizina undulata Fr.:Fr.

x

O

32

831

( = Rhizina inflata )

89

Scutellinia umbrarum (Fr.) Lambotte

O

83

2552

90

Sepultaria arenosa (Fuck.) Boudier

x

O

67

2101

91

Sphaeroporella brunnea (A. & S.:Fr.) Svreck & Kubicka

x

G

84

2104

( = Peziza confusa )

92

Strattonia carbonaria (Phill. & Plowr.) Lundvuist

G

333

93

Tephrocybe ambusta (Fr.:Fr.) Donk

x

G

254

2769

94

Tephrocybe anthracophila (Lasch) Orton

x

G

255

1911

95

Tephrocybe atrata (Fr.:Fr.) Donk

x

G

2934

96

Tricharina gilva (Boud.) Eckblad

G

71

2103

97

Tricharina praecox (Karst.) Dennis

x

O

98

Trichophaea abundans (Karst.) Boudier

O

2926

99

Trichophaea gregaria (Rehm) Boudier

G

74

100

Trichophaea hemisphaerioides (Mouton) Graddon

G

75

2550

101

Trichophaea woolhopeia (Cooke & Phill.) Boudier

O

76

2925

( = Peziza albospadicea )

102

Xerocomus armeniacus (Quél.) Quél.

x

O

708

 

Bibliographie :

BON, M., 1988 - Champignons d’Europe occidentale, Arthaud, 368p.
BONNARD, J., 1993 – Clé provisoire des Plutées européens à boucles, Mycol. Helv. 5 : 204

BREINTENBACH, J., KRANZLIN, F., 1981 - Champignons de Suisse tome 1, Mykologia, 310 p.
BREINTENBACH, J., KRANZLIN, F., 1991 - Champignons de Suisse tome 3, Mykologia, 364 p.
BREINTENBACH, J., KRANZLIN, F., 1995 - Champignons de Suisse tome 4, Mykologia, 371 p.
CETTO, B., 1978 - I Funghi dal vero vol.1, Saturnia, 679p.
CETTO, B., 1978 - I Funghi dal vero vol.2, Saturnia, 739p.
CETTO, B., 1980 - I Funghi dal vero vol.3, Saturnia, 645p.
CETTO, B., 1983 - I Funghi dal vero vol.4, Saturnia, 690p.
CETTO, B., 1987 - I Funghi dal vero vol.5, Saturnia, 722p.
CETTO, B., 1989 - I Funghi dal vero vol.6, Saturnia, 718p.
CETTO, B., 1993 - I Funghi dal vero vol.7, Saturnia, 758p.
COURTECUISSE, R., DUHEM, B., 1994 – Guide des champignons de France et d’Europe, Delachaux et Niestlé, 480p.
GALLIOT, L., 1997 - Visitez les charbonnières, Bull. SMPM n° 3 : 56-66
JACQUETANT, E., 1984 - Les Morilles, La Bibliothèque des Arts, 114 p.
LENTZ, C., 1996 - Champignons carbonicoles, Bull. GMV n° 12 : 24-31
MARCHAND, A., 1974 - Les champignons du Nord et du Midi, tome 3 : 212, 248
MONTEGUT, J., 1997 - L’encyclopédie des champignons, Ass. Champignons & Nature, vol.3 : 56
MONTI, G. & al. 1992 – Funghi e cenosi di aree bruciate, Pacini Editore, 150 p.
MORNAND, J., 1978 – La mycétation carbonicole, DM n° 30-31 : 13-21
MOSER, M., 1980 – Guida alla determinazione dei funghi, Saturnia, 565 p.
PEAN, R., PEAN, G., MORNAND, J. ; 1999 -  Détermination des Pezizes par ordinateur, DM n° 113 : 9-34
PEGLER, D.N., 1984 - Les champignons, Guides loisirs Nathan : 160-161
RASTETTER, V., 1979 – Notes sur quelques champignons lignicoles…, Bull. SMF n°95/1 : 19

 NB : J’ai essayé de respecter les règles conventionnelles en matière de références bibliographiques en m’inspirant de l’article de Pierre-Arthur Moreau " Sur quelques conventions nationales et internationales en bibliographie " paru dans le bulletin FMDS n° 151 : 29-40.

 PS : Cet article a été écrit pour le bulletin 1999 de la SMHR mais j’ai pensé que les membres de la SMS pouvaient en bénéficier également… et en primeur.

  


Page précédente ] Page d'accueil ] Retour ] Page suivante ]


Copyright © SMS 1999 - Tous droits réservés
Conception et administration du site: Dominique Schott
Dernière mise à jour le vendredi 29 mars 2002